Fondation pour le Développement du Football Africain | Place à l’action
302
page-template-default,page,page-id-302,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
 

Place à l’action

1- Mobilisation de toutes les énergies du continent et des acteurs à travers la mise en place d’un programme pédagogique de sensibilisation aux mécanismes de l’économie du Football en Afrique. 
2- Mise en œuvre d’un plan d’actions 2018-2026 pour l’émergence d’une véritable économie du football en Afrique subsaharienne.
        • Aider les clubs à passer du statut « Association loi 1901 » à Société à Objet Sportif.
        • Accompagner les clubs et les fédérations dans l’application des nouvelles réformes et technologies (règlements, vidéo arbitrage, etc.)
        • Favoriser de meilleures conditions de travail, de sécurité et de vie aux joueurs amateurs des ligues 1 et 2 des championnats en Afrique subsaharienne.
        • Favoriser l’implantation et l’entretien de plus de pelouses de jeu de bonne qualité (Entrainements et Compétitions).
        • Aider les clubs à se doter de tous les équipements et matériels sportifs adéquats.
        • Favoriser dans les stades l’implantation des infrastructures complémentaires de promotion, de publicité et de marketing (scoring, panneaux LED, bancs de touche, loges, etc.).
        • Promouvoir et garantir la production et la diffusion des compétitions locales des fédérations africaines de football.
3- Formation aux métiers de l’audiovisuel dans le sport.
        • Développer la production audiovisuelle des compétitions avec pour objectif :
        • Assurer la production et la diffusion des images événements sportifs (priorité Football).
        • Former les techniciens africains aux métiers de l’audiovisuel.
        • Acquérir le matériel technique adéquat pour le continent.

 

4- Mise en œuvre du Fonds FDFA
  •  
Les initiatives sont conçues et menées, en partenariat avec les acteurs des milieux sportifs.
  •  
L’intervention du Fonds est agile et les solutions de soutien financier sont simples et faciles à mettre en œuvre.
  •  
Le potentiel de développement d’affaires est basé sur une rentabilité à moyen et long terme (pérennité des projets).
  •  
Les initiatives soutenues par le Fonds doivent faire l’objet d’une reddition de comptes claire, régulière et transparente.
  •  
Les bénéfices engrangés sont répartis équitablement.
  •  
Les projets et initiatives doivent être alignés avec la politique du Fonds et avec la mission socio-économique du fonds : (médias et diffusion ; formation ; responsabilité sociale, développement durable; prise en charge des actions par des professionnels).
  •  
Les initiatives soumises doivent avoir fait l’objet d’un appui et d’une recommandation des parties impliquées (Fédérations et ligues locales etc).
  •  
Des objectifs de développement clairs et documentés.
  •  
Une capacité de prise en charge, d’exécution et de leadership des parties prenantes.

5- Plaidoyer pour la création de la BADESMAC: Banque Africaine pour le Développement du Sport, de la Musique, des Arts et de la Culture.

En partenariat avec la FDSA (Fondation pour le Développement du Sport en Afrique).